Activités physiques

La marche nordique

La marche nordique

Présentation :

La marche nordique est une marche active où l'on accentue le mouvement naturel de rotation des ceintures (scapulaire et pelvienne) ainsi que le balancement des membres supérieurs à l'aide de bâtons afin de propulser le corps vers l'avant. Cette activité est plus intense qu'une randonnée classique et moins traumatisante pour les articulations que la course à pied. Il y a un travail complet du corps avec une combinaison du travail biomécanique des membres inferieurs (se rapprochant de la marche normale) et supérieurs (se rapprochant du ski de fond).

Lors de la pratique de la marche nordique la dépense d'énergie est accrue. Le corps fournit plus d'efforts qu'en marche traditionnelle, le rythme cardiaque est plus soutenu alors que la sensation d'effort et de fatigue sont identique voir en dessous d'un travail standard.

La marche nordique est bénéfique pour les patients. En effet cette activité permet de travailler sur différents points (Dr. Th. Jöllenbeck et col.,2006)
o Travail des différentes parties du corps (membres inférieurs ET membres supérieurs)
o Maintenir droite la colonne vertébrale durant la marche grâce aux bâtons.
o Décharger les articulations (hanche, genoux, chevilles) d'environs 20% par l’appui et l'aide des bâtons.
o Faciliter la respiration lors de l'effort grâce à une ouverture de la cage thoracique. plus importante (environs 60% de mieux qu'une marche classique).
o Travail de fortification des os par l'activité en charge et donc au travers des vibrations présentes durant la marche.
o Travail de coordination et de synchronisation entre MI/MS et au niveau latérale (droite /gauche).
o Plus grande perte énergétique qu'une marche traditionnelle et donc aide à l'amincissement (perte de 400 cal/heure, contre 280 en marche classique).

LEFRANC S., RAFFA U, avril 2013

Observations :

Il est fortement recommandé d'utiliser des chaussures adaptées pour pratiquer cette activité physique. Et ne pas oublier ses bâtons!